|

Conclusion

"Certains groupes peuvent causer du tort à certaines personnes à certains moments et certains groupes peuvent être plus portés à causer du tort aux gens."

(Traduction libre) Michael Langone, CSJ, Vol. 18, 2001, p. 18.

La création de ce texte a pour but principal de présenter les « sectes » non pas comme des organisations perçus comme bizarres et/ou problématiques, mais plutôt comme des groupes qui sont présents dans notre vie quotidienne.

Dans ce contexte, comprendre leur fonctionnement et parfois la violence qui émerge dans certains de ceux-ci devait se faire par l'acquisition de connaissance sur le fonctionnement des groupes en général. Laissant de coté initialement, l'ensemble des théories sur les sectes et les nouveaux mouvements religieux, nous nous sommes attardés sur la dynamique des groupes.

Chacun d'entre nous, un jour ou l'autre dans sa vie, devient membre d'un ou de plusieurs groupes, que ce soit la famille, un groupe artistique, musical, sportif, une équipe de travail ou encore un groupe spirituel. Bien qu'aucune recherche actuelle ne permette de prédire avec exactitude quels groupes peut causer des torts physiques, psychologiques ou des pertes monétaires à certains de leurs membres, les connaissances actuelles permettent de comprendre le fonctionnement général des groupes ainsi que certains facteurs de risque potentiel de victimisation.

Il ne suffit pas de soupçonner un groupe d'être « problématique » ou « dangereux ». Il faut également fournir des preuves solides que ce dernier enfreint une ou plusieurs lois, avant de porter quelque accusation que ce soit.

Vivre dans une société démocratique signifie l'assurance de la protection des droits et libertés de tous. Il est donc de notre devoir en tant que citoyen de cette société démocratique de préserver les droits individuels et collectifs de chacun. Cette assurance du maintien des droits et libertés doit être possible dans la mesure où les comportements des groupes et des individus qui les composent les respectent.

Bien que les groupes soient généralement des lieux d'épanouissement personnel, dans certains cas le fonctionnement interne du groupe peut être victimisant pour certains membres. Afin de prévenir toute forme de victimisation, il est essentiel de comprendre le fonctionnement des groupes et de respecter les droits d'autrui.

|


©Info-Secte 2003